«

»

oct 28

Poumons fumeur et non fumeur

Poumons fumeur et non fumeur

Poumons fumeur et non fumeur

L’un des méfaits connus de la cigarette réside dans les difficultés respiratoires qu’elle entraîne. Quelles sont les différences entre poumons fumeur et non-fumeur ? Est-il possible de retrouver des poumons sains en stoppant le tabac ?

Poumons fumeur et non fumeur : caractéristiques.

Ils se situent dans le thorax. Leur rôle est de permettre les échanges gazeux. Ils fournissent également l’oxygène à l’ensemble de l’organisme et aident à l’élimination du gaz carbonique dans le sang.
Lorsqu’ils sont sains, ils augmentent de volume et se gonflent d’air lors de l’inspiration. À l’inverse, ils diminuent de volume et se dégonflent lors de l’expiration. Pour le fumeur, il en est tout autrement.
La cigarette est composée de goudrons irritants, de nicotine facteur de dépendance chimique et de monoxyde de carbone qui diminue le transport d’oxygène dans le sang.
Ainsi, à cause de tous ces éléments les poumons du fumeur fonctionnent moins bien. Ils noircissent les poumons et font que ces derniers se gonflent moins d’air voilà pourquoi il s’essouffle rapidement.

Poumons fumeur et non-fumeur face au cancer.

Si le tabagisme est le principal risque de cancer, cette maladie concerne aussi le non-fumeur. Celui-ci peut être touché par le tabagisme passif, quand il vit dans un environnement très pollué ou encore quand le conjoint fume.
Le premier symptôme du cancer du poumon est la toux. La tumeur cancéreuse fait pression sur les bronches et cause une respiration sifflante. Ce type de cancer est décelé par la présence d’une ombre noire sur un poumon. Il peut être traité par chirurgie, radiothérapie ou chimiothérapie.

Retrouver des poumons sains après l’arrêt du tabac : est-ce possible ?

Cela est possible, mais peut prendre quelques années il faudra donc se montrer patient. La durée varie en fonction de l’âge, du nombre d’années passées à fumer, de la quantité de cigarettes prises et surtout cela dépend du degré des dommages subis par les poumons. Pour qu’ils soient sains à nouveau une bonne hygiène de vie sera indispensable.
Le risque de cancer du poumon est réduit de moitié après cinq ans d’arrêt du tabac. Il devient équivalent à celui du non-fumeur après quinze ans. Si le délai est si long pour revenir à la normale c’est parce que les gènes associés à ce cancer mettent très longtemps à redevenir comme avant la cigarette.

Ainsi, les poumons du fumeur sont très endommagés par les composants de la cigarette. Comme ceux d’un non-fumeur, il peuvent être touchés par le cancer.

Néanmoins, pour réduire ce risque arrêter de fumer permet de retrouver des poumons sains. Après quelques années sans tabac, poumons fumeur et non-fumeur seront identiques.

Les poumons encrassés d'un fumeur

Les poumons d’un fumeur noircis par le goudron et la nicotine

3 vidéos pour arrêter de fumer

Termes de recherche :

  • poumon fumeur
  • poumons fumeur
  • poumons de fumeur
  • fumeur
  • poumon de fumeur
  • poumon dun fumeur
  • poumon fumeur et non fumeur
  • poumons fumeur et non fumeur
  • poumons dun fumeur
  • les poumons d\un fumeur
  • poumons d\un fumeur
  • poumon dun fumeur et dun non fumeur
  • image
  • yhs-fh_lsonsw
  • poumons non fumeur
  • description dun poumon de fumeur
  • poumons encrassés
  • fumeur et non fumeur
  • poumon pas sain
  • poumon tabac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Acceptez de recevoir 3 vidéos gratuites pour arrêter de fumer !

Recevez la premiére vidéo en cliquant ici.